Gandhi Vert

Argile, Nucléaire et Verts de Terres

Radioactivité du charbon et des engrais

Par • 10 Avr, 2009 • Catégorie: Actualité

A lire sur le blog Effets De Terre :

A la demande de l’Autorité de sûreté nucléaire, l’association Robin des bois a conduit une étude sur la pollution, notamment radioactive, liée aux usages du charbon et des phosphates. Un état des lieux précieux.

Le minerai est un véritable cocktail de produits radioactifs. On y trouve notamment du potassium 40, du radium 228, du thorium 232, mais aussi du polonium 210, du plomb 210 et de l’uranium 238. Avec des variations spectaculaires d’un gisement à l’autre, et même dans un même gisement. Certains minerais, comme en Croatie, la radioactivité du charbon atteint 1000 Becquerels par kilogramme. C’est relativement peu, puisqu’un être humain émet à lui seul 7-8000 Bq (notamment par la radioactivité du potassium 40 et du carbone 14 contenu dans le corps). Mais la combustion du charbon concentre fortement la radioactivité dans les cendres: elle est multipliée par 7 à 10, explique le rapport de Robin des bois.

Marqué comme: , ,

est
Email à cet auteur | Tous les Articles par

2 Réponses »

  1. Conclusion : les centrales nucléaires c’est quand même moins polluant que les centrales à charbon. Ça c’est une bonne nouvelle, merci l’ASN 🙂 Ouvrons des centrales nucléaires partout partout.
    Et tiens, ça serait intéressant de comparer les déchets de l’EPR avec ceux de la combustion du charbon…

  2. Oui, il faut se méfier de l’ASN!
    Le fait de financer ce genre d’étude n’est pas anodin.
    Nous pourrions comparer les déchets de l’un de l’autre et aussi les accidents.

Laisser un Commentaire