Myriam Eckert victime de violences de la part des CRS

Myriam Eckert, connue dans les milieux alternatifs bordelais comme chanteuse du groupe O.P.A et membre du collectif « culturel et citoyen ».

Commentaires

    Recette bio

    (12 avril 2009 - 12:52)

    Ya pas si longtemps les CRS ont chargé une classe de collégien dans une gare de train… ça donne le niveau !

    GANDHIVERT

    (12 avril 2009 - 13:08)

    Oui 🙁
    Si la violence publique est désormais illégitime, c’est tout le système démocratique français qui devient illégitime.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *