Areva le bouillon

Le titre Areva a été sévèrement corrigée en bourse et à ainsi perdu près de 20% vendredi, soit près d’1,2 milliard de capitalisation! Cela vient compléter les pertes déjà subies en 2013.

Are Vah!

Are Vah!, un documentaire interactif, sur l’implantation du futur réacteur nucléaire en Inde implanté par Areva. Ou comment foutre en l’air une des plus belle et riche région du monde… A vous de jouer et faites vous plaisir ! Lien : http://www.fatcat.fr/areva

Lucidité journalistique

En attendant dans la presse (à part libération et sa tribune nucléocrate « sciences² », un ramassis de ce qui se fait de plus moisis dans la presse scientiste), l’ambiance est à la lucidité concernant le nucléaire et ses dangers.

Fukushima 1 an de cauchemar

Nous souffrons du politique, il est temps que l’on revienne aux actes, aux actions, car pendant que nous perdons du temps en palabres, en bluff médiatico politiques, nos dizaines de réacteurs nucléaires sont toujours prêts à éclater, à relâcher leur radioactivité meurtrière.

Vive la perte du AAA reva !

La perte du AAA pour la France handicaperai sérieusement le groupe Areva, qui à de forts besoin de financement.

Areva Coule… l’état avec ?

Areva coule, écrassé par les dettes, le groupe nucléaire d’Etat à même suspendu sa cotation en bourse, apres avoir perdu la moitié de sa capitalisation boursière depuis l’accident nucléaire de Fukushima.

Areva piraté !!

Areva a vu son infrastructure informatique piratée pendant plus de deux ans.

Socatri-Areva coupable

Dans la nuit du 7 au 8 juillet 2008, 74 kg d’uranium avait été rejetés dans l’environnement sur le site de la Socatri, usine de traitement des déchets, à la suite du débordement d’une cuve.

Akira Mizubayashi / Fukushima

On sait maintenant, grâce à des publications courageuses, que les compagnies d’électricité et celles qui gravitent autour d’elles dépensent une somme proprement astronomique pour la promotion publicitaire du nucléaire

Areva coule

Fukushima fait couler Areva, et pas seulement en bourse