Gandhi Vert

Nucléaire et Culture Environnementale

Fukushima 1 an de cauchemar

Par • 12 mar, 2012 • Catégorie: Histoire

Alors qu’il y a un an explosaient les premières centrales nucléaires japonaises, les gros titres des journaux sont occupés par les futilités politiques de nos gouvernants. Nous souffrons du politique, il est temps que l’on revienne aux actes, aux actions, car pendant que nous perdons du temps en palabres, en bluff médiatico politiques, nos dizaines de réacteurs nucléaires sont toujours prêts à éclater, à relâcher leur radioactivité meurtrière. Un avion, un attentat terroriste, une météorite, une erreur humaine, un tremblement de terre, un missile, une bombe nucléaire, tout cet impensable est réaliste depuis fukuhsima. À vrai dire il l’était déjà avant, réaliste, réalisable, nous l’avions déjà expérimenté avec Tchernobyl. Mais non, il nous faut continuer, à y croire, à faire semblant que tout cela est soutenable, qu’il n’y a pas le choix. Que le nucléaire “écrit l’histoire”, “L’énergie est une histoire qui n’a pas fini de s’écrire”, comme dans la tristement célèbre publicité d’Areva…

Ah ça oui, le nucléaire écrit l’histoire, il n’y a pas de doute là-dessus, et à terme, le Japon est un pays fini, contaminé pour des centaines d’années si ce n’est pas des siècles. Ceci n’est pas de la science-fiction, réveillons-nous, ceci est le monde dans lequel nous vivons.

Marqué comme: , , , , ,

est
Email à cet auteur | Tous les Articles par

Laisser un Commentaire