Areva-mal au niger

L’enlèvement de cinq employés français d’Areva au Niger est selon moi une simple conséquence de la violence (environnementale, sociale, économique), que fait subir le groupe au pays et à sa population.

J’espère que cela permettra aux Français d’ouvrir les yeux sur l’envers du décor de leurs belles centrales nucléaires : pollution radioactive, exploitation des richesses d’autrui, etc.

Je vous invite aussi à regarder ce documentaire pour mieux comprendre ce qu’il se passe là-bas.

Commentaires

    SongMiNa

    (17 septembre 2010 - 16:47)

    Oui c’est terrible ce qu’il se passe là bas. Entre les exploitations pétrolières (qui détruisent le delta du Niger) et Areva, ce territoire va devenir une poubelle ! Merci Gandhi Vert, c’est important de faire écho de cette information.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *