Déclin du sperme

La fertilité du sperme décline très fortement en france, de près d’un tiers en seize ans ! En cause les pesticides et autres perturbateurs endocriniens. Une raison supplémentaire pour manger bio ? Pour soi et pour les autres. Lire l’article sur le Monde ici

Sortir de l’épouvantail CO2

Sortons de cette obsession débile de l’augmentation du CO2 qui sert finalement à faire peur à tout le monde, et fait finalement le jeu des lobbys industriels polluants comme le nucléaire (ou l’industrie automobile, et agricole)

le Figaro se lâche !

Le bilan de l’étude est accablant : 81 substances chimiques recensées, dont 5 sont classées cancérigènes, 42 cancérigènes possibles ou probables, et 37 sont susceptibles de perturber le système hormonal.

Baisse de la fertilité masculine

Le reportage confirme notamment que dans l’ensemble des pays industrialisés et depuis 50 ans, la production de spermatozoïdes dans l’espèce humaine diminue en quantité et en qualité