Commentaires

    Ptite gonze

    (19 juin 2008 - 17:09)

    Sur ce thème, l’Académie Nationale de Médecine a publié ce jour un communiqué pour faire une « mise au point » sur les rsiques du téléphone portable. Intéressant.
    « […]le principe de précaution ne saurait se transformer en machine alarmiste, surtout quand plusieurs milliards de portables sont utilisés dans le monde sans conséquences sanitaires apparentes depuis 15 ans […]. »

    http://www.newspress.fr/communique_203731_2019.aspx

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *