Nucléaire à Teheran : ça fuit déjà…

« L’été dernier, il avait estimé que le chargement du combustible ne prendrait qu’un peu plus de deux semaines et que la centrale pourrait commencer à produire de l’électricité avant fin novembre.

Le mois dernier, les autorités iraniennes ont annoncé que les opérations avaient pris du retard, à cause selon elles d’une « petite fuite » dans une piscine où était entreposé le combustible. »

Ah bon ! juste une « pt’ite » fuite : c’est rassurant !

Source :

http://tempsreel.nouvelobs.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *