Un an après Kashiwasaki toujours fermée

Un an après le tremblement de terre du 17 juillet 2007, la centrale nucléaire de Kashiwasaki au Japon (la plus grande centrale nucléaire du monde) est toujours fermée.

Selon sortir du nucléaire, le Japon est aujourd’hui lourdement pénalisé pour avoir investi massivement dans le nucléaire.

« (…) on enrage en pensant aux sommes astronomiques investies dans les sept réacteurs de cette centrale : ces sommes aurait pu être investies dans les plans d’économies d’énergie et de développement des énergies renouvelables, ce qui ferait merveille aujourd’hui. »

Lien :

http://www.sortirdunucleaire.org

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *