TVA Bruxelles a bon dos

A lire sur écran : TVA et Triple-Play : la France prise en excès de zèle

Ce week-end, la Commission européenne a confirmé ces doutes en déclarant à l’AFP n’avoir jamais demandé à Paris d’augmenter la TVA sur les offres triple play. « Le taux de TVA réduit de 5,5% pourra continuer de s’appliquer pour la partie télévision de l’offre », a ainsi affirmé un porte parole de la Commission. Ce que Bruxelles demande, c’est que les services de haut débit ADSL et de téléphonie fixe illimité soient eux bien taxés à 19,6%. Et pour la Commission, ces deux services ne représentent logiquement que deux tiers de la facture, pas la totalité.

Lire la suite ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *