Autodébilistes

J’appellerais dorénavant les automobilistes parisiens des «autodébilistes», parce qu’il faut appeler un chat un chat.
C’est du Creative Commons, faites tourner, il n’y a pas de copyright !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *