Gandhi Vert

Argile, Nucléaire et Verts de Terres

Alerte nucléaire européenne (Slovénie)

Par • 4 Juin, 2008 • Catégorie: Histoire

Le Mercredi 4 Juin 2008, 20h30 :

“La Commission européenne a déclenché mercredi le système d’alerte européen sur les risques radioactifs après un incident survenu dans une centrale nucléaire en Slovénie, à Krsko, qui est en cours de mise à l’arrêt.”

(…)

“Ce système d’alerte a été créé par l’UE en 1987 après l’explosion de la centrale soviétique de Tchernobyl. Il permet aux Etats membres de communiquer en cas d’”accident nucléaire majeur ou d’urgence radioactive”, selon la Commission.

Il est utilisé fréquemment, a indiqué le porte-parole de la Commission chargé de l’Energie Ferran Tarradellas. Mais il est très rare que Bruxelles juge que l’incident vaille la peine d’être rendu public”

(Lire la suite Alerte nucléaire européenne après un incident dans une centrale en Slovénie AFP)

centralenucleairedekrsko

Marqué comme: ,

est
Email à cet auteur | Tous les Articles par

2 Réponses »

  1. Au-delà des dangers du nucléaire, « l’incident » soulève aussi un certain dysfonctionnement dans le système d’alerte.

    « La Slovénie a présenté ses excuses à ses voisins, qui n’ont pas été informés correctement de l’existence d’une fuite d’eau sans conséquence pour l’environnement à son unique centrale nucléaire. [..]Mais certains pays voisins de la Slovénie ont initialement été avertis à l’aide d’un formulaire frappé du mot « exercice », ce qui a pu faire croire à l’Autriche, pays ou le nucléaire est banni, qu’il ne s’agissait pas d’une situation réelle. »

    Cf : L’express.fr
    http://www.lexpress.fr/actualite/depeches/infojour/reuters.asp?id=72441

  2. Merci Ptite gonze pour cette précision, dans tous les cas l’accident ou « incident » est loin d’être anodin !

    « l’intégrité du circuit primaire fait partie des fonctions vitales permettant le contrôle d’un réacteur nucléaire par son refroidissement. »

    Cf – Liberation
    http://sciences.blogs.liberation.fr/home/2008/06/la-fuite-de-la.html

Laisser un Commentaire