Performance littéraire, Grégoire Courtois

Merci à Chloe Delaume pour la découverte…

Performance littéraire écrite et réalisée par Grégoire Courtois (38 minutes).

Première représentation :
dimanche 7 septembre 2008 Galerie Mycroft (Paris)

« Ces trois monologues ont été écrits pour être joués indépendamment ou bien associés.
Dans les trois textes, il est question de stature, de position et d’altitude.
On ne dit pas la même chose assis, debout ou couché.
On n’est pas la même personne non plus.
L’important, pour nous tous, c’est d’être à la hauteur.
Mais on ne sait pas trop à la hauteur de quoi.
Alors on essaie, on s’élève, puis on renonce, pour recommencer, et s’écrouler à nouveau,
jusqu’à ce que finalement, on prenne conscience que c’est dans la pliure de nos genoux
que réside la clé de notre rapport au monde. »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *