Greenpeace espionné par EDF

Quand « nucléaire » rime avec « espionnage »… En « une » de Libé.

« Deux hauts responsables de la sécurité du groupe EDF ont été récemment mis en examen dans une affaire présumée d’espionnage informatique où l’organisation écologiste et antinucléaire Greenpeace France aurait été visée.

Mis en examen respectivement les 24 et 30 mars à Nanterre, Pierre François, ingénieur en protection de site, et Pierre Durieux, responsable de la mission sécurité à la direction production-ingénierie d’EDF, sont soupçonnés de « complicité d’intrusion informatique », au préjudice notamment de Greenpeace.

L’affaire, révélée par le site internet Mediapart, met en cause trois autres personnes, dont un informaticien mis en examen pour « intrusion informatique », et deux « intermédiaires » également mis en examen, dont le patron d’une société privée de renseignement (Kargus Consultants), Thierry Lorho. »

Lire la suite sur liberation

A lire aussi : 

Espionnage de Greenpeace : ce que le patron de Kargus a raconté au juge sur EDF

Commentaires

    Recette bio

    (1 avril 2009 - 16:18)

    J’ai lu ça sur le site de greenpeace… On va où là…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *