Go Go OGM !!

Juppé et les OGM

Deuxième coup dur de la semaine, après le coup des OGM tolérés dans le bio, voila qu’Alain Juppé (ministre de l’Ecologie, du Développement et de l’Aménagement durables) et Christine Lagarde, (ministre de l’Agriculture et de la Pêche) autorisent la culture d’ogm en France, selon eux : « il n’y a pas à ce jour d’éléments de nature à remettre en cause l’évaluation environnementale du maïs Monsanto dit MON810 ».

Ce qui vient de se passer est malheureusement très grave pour le futur.

D’une part, car elle interdit au consommateur le droit d’acheter des produits irréprochables (normaux). D’autre part parce que la culture d’ogm est une entorse grave faite à la biodiversité, et qu’il n’y a pas de retour en arrière possible. Une fois que les OGM sont dans la nature, il n’est plus possible de les éradiquer, ils contaminent les plantes saines.

Enfin d’un point de vue sanitaire, des études récentes faites sur des cobayes prouvent les dangers liés à la consommation de ces plantes. (cf- etude de Greenpeace)

Alors que les 3/4 de la population française est contre les OGM et que de plus en plus de citoyens s’intéressent à leur santé et à notre environnement, les décisions économiques et politiques continuent d’aller droit dans le mur.

Il semble que la seule force qu’il nous reste est le boycott de certaines firmes et certains produits. Des firmes comme monsanto sont des puissances colossales, déjà coupables de crime contre l’humanité au Vietnam (cf- notre article, Monsanto et son « agent orange »), ce sont eux qui décident réellement de notre avenir, et conditionnent les décisions politiques.

Enfin soulignons la lâcheté et le mensonge de nos responsables politiques actuels, qui ont eu le culot de se faire élire notamment avec des thèmes environnementaux, qu’ils vont simplement utiliser pour vendre du nucléaire aux autres pays du monde.

Le résultat de tout cela sera un grand désespoir nihiliste chez les jeunes générations, et des cancers toujours plus nombreux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *